IMG_2374.png

URGENCES

COVID

ICONE_COVID_B-29.png

L’aide humanitaire d’urgence liée à la crise sanitaire, essentiellement la distribution alimentaire et le soutien aux patients atteints du Covid-19.

MAPS_ILLU-43.png

CROIX BLANCHE

          La « Fédération des Secouristes Français Croix Blanche » propose différentes formations dans le domaine des premiers secours, du sauvetage aquatique et de la pédagogie du secourisme. Elle tient des dispositifs de premiers secours (DPS).

Pour lutter contre le Covid-19, la Croix-Blanche a mobilisé ses volontaires à travers la France. Ceux-ci répondent aux appels d'urgence régulés par le Samu local, participent ou organisent des actions de dépistage ou d’aide aux malades, en renfort des équipes médicales parfois débordées.

Gratitude a financé l’achat de deux moniteurs d’urgence de diagnostic multiparamétriques nécessaires pour le dépistage du Covid. Ceux-ci permettent de mesurer les paramètres vitaux : tension artérielle, pulsation, saturation en oxygène, électrocardiogramme (ECG),…

Ces appareils ont été embarqués dans des ambulances et utilisés dans la région de Seine et Marne. 
Ils ont permis de diagnostiquer des cas de Covid. 

2020

ENFANTS DU MÉKONG

2020

          L’association Les « enfants du Mékong » éduque, forme et accompagne des enfants et des jeunes de six pays d’Asie du Sud-Est, pour leur permettre d’améliorer leurs conditions de vie matérielles et de se construire, tant sur le plan intellectuel, qu’au niveau affectif et moral. L’accompagnement, sous forme d’un parrainage, est adapté aux capacités et souhaits de chacun et peut se prolonger jusqu’à l’insertion professionnelle. Les minorités ethniques, les populations les plus reculées ainsi que les filles sont aidées en priorité.

 

Avec la crise du Covid-19, au-delà de la pandémie, c’est le confinement qui a lourdement fragilisé la situation des plus pauvres, en provoquant une hausse considérable du chômage notamment dans tous les métiers dépendant du tourisme mais aussi dans le secteur industriel. Les besoins alimentaires de base de nombreuses familles n’ont pu être rencontrés. Cela a été notamment le cas en Birmanie, au Vietnam, en Thaïlande et au Cambodge. 

 

Un plan d’actions concret a été mise en place et des colis alimentaires (riz, nouilles, poisson séché, huile,..) ont pu être distribués aux populations les plus vulnérables. Par ailleurs des cours à distance ont été organisés en place pour accompagner les élèves.

 

Gratitude a participé au financement de ces actions.

MAPS_ILLU-41.png
MAPS_LOC_ILLU-38.png
MAPS_ILLU-41.png
MAPS_LOC_ILLU-38.png

EAU ET VIE 

2020

          Malgré le fait que l’accès à l’eau potable soit reconnu comme un droit de l’Homme depuis 2010, près de 2 milliards d’êtres humains n’ont toujours pas accès des réseaux d’alimentation en eau adéquats. L’eau insalubre et les maladies qui y sont liées est une des premières causes de mortalité au monde, avec près de 2 millions de morts chaque année. Aux Philippines, le développement démographique est important (+40% en 30 ans). Même si le PIB progresse, les inégalités ne cessent de se creuser. Cette croissance rapide s’est traduite par une urbanisation massive et la multiplication de quartiers précaires et bidonvilles. On considère que plus d’un tiers de la population urbaine philippine vit dans des bidonvilles. La distribution de l’eau potable y est un vrai défi. Depuis plus de 10 ans, l’association « Eau et vie » vise à inclure les quartiers précaires au cœur des villes par le raccordement à l’eau potable, l’assainissement, la prévention incendie et la formation. Concrètement, elle accompagne la création d'entreprises locales qui construisent des réseaux d’eau dans les quartiers urbains défavorisés des Philippines, du Bangladesh et de Côte d’Ivoire. La contribution de Gratitude a permis de développer les infrastructures d'accès et de fournir de l'eau potable. Alors que dans le cadre du Covid-19, plusieurs pays ont mis en place des mesures de confinement qui ont frappé avant tout les populations les plus précaires, Eau et Vie a pu fournir de l’eau gratuitement et mener des actions de prévention (sessions d’hygiène à distance et distribution de kit d’hygiène).